Dernières nouvelles
Carnet de voyage Envoyer à un amiImprimer

Actualités - Vidéo : Les vignerons vous parlent du millésime 2016

Mais que se passe-t-il ces jours-ci dans votre vignoble préféré ? Où allez-vous pouvoir passer votre prochain week-end, emmener vos amis ?
Cette rubrique vous permet de garder le contact, tout en découvrant les informations les plus récentes et en surveillant les prochains rendez-vous que vous fixent les vins de Bourgogne.
A consulter sans modération !

Continuez votre exploration !

Suivez-nous

FacebookTwitterYoutubeLinkedIn

Vidéo : Les vignerons vous parlent du millésime 2016

Millésime 2016 en Bourgogne, le récit d’une histoire qui finit bien.

 

Les Bourguignons aiment les histoires qui finissent bien. Les vins de Bourgogne du millésime 2016 exhaussent ce souhait, affichant une qualité inespérée au vu d’un démarrage compliqué. Même si les évènements climatiques du printemps ont amputé la récolte, qui sera sans doute parmi les plus petites de ces 20 dernières années, ils n’ont heureusement pas empêché d’élaborer des vins à la hauteur des attentes des amoureux de la Bourgogne.

Une nuit de glace

Chablis, nuit du 26 au 27 avril 2016, les vignerons allument des bougies destinées à protéger les vignes du gel. Photo : Aurélien Ibanez

La nuit du 26 au 27 avril restera gravée dans les mémoires. C’est une gelée de printemps historique, à l’ampleur géographique inédite, alors que les premières feuilles sont déjà là. Quelques jours plus tôt, un violent orage de grêle a frappé le sud du vignoble. Le 27 mai, la grêle touche de nouveau le Mâconnais et le nord Bourgogne. Une partie importante de la récolte est compromise. Chacun s’attèle alors à préserver ce qui a été épargné et à soigner les vignes blessées.

D’un extrême à l’autre

Après un printemps particulièrement humide et froid, soleil et chaleur s’imposent. Ce changement soudain permet aux vignes de reprendre des forces. Après l’excès d’eau, le manque se fait sentir par endroit, heureusement limité par quelques pluies salvatrices en septembre, qui donnent aux fruits l’occasion de mûrir dans de très bonnes conditions. Les vendanges démarrent vers le 20 septembre et s’étendent durant un mois.

Au final… un millésime de qualité

Les raisins récoltés sont parfaitement sains et mûrs. Le vignoble présente néanmoins deux situations opposées : très peu, voire pas de récolte sur les parcelles gelées ou grêlées ; a contrario, de beaux rendements sur les secteurs épargnés. Au cours des vinifications, le potentiel qualitatif se confirme très rapidement. Les équilibres en bouche, qui confèrent élégance, finesse et structure aux vins, en blanc comme en rouge. Ils constituent la signature inespérée de ce millésime.

En 2016 plus que jamais, chaque vigneron a laissé une part de lui-même dans ses vins, qui reflètent l’histoire de ce millésime unique.

Les vignerons de Bourgogne vous parlent du millésime 2016

Top
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération
Climat du vignoble de bourgogne patrimoine mondial